Cype et Cesi2D facilitent leurs échanges de données

La solution logicielle tout-en-un n'existe pas encore et quand bien même ce miracle serait accompli, les professionnels du BTP resteront contraints de travailler sur plusieurs applications. Cet état de fait suscite de nombreux problèmes lors du passage d'une solution à l'autre: risque d'erreur, perte de temps et d'intelligence des données... Du coup, les éditeurs multiplient les passerelles entre calcul et dessin, CAO 2D et 3D... Cette démarche est considérablement facilitée avec l'adoption du modèle BIM et des formats de données associés.

 

Comme l'expliquent lors de cet entretien sur Artibat 2010, Yves Menez, directeur d'Opidom, et Angel Sanchez, responsable commercial Cesi 2D, c'est pour répondre à une demande d'un utilisateur de Cesiom qui souhaitait réaliser des exports de données vers un outil de calculs structures 3D que le distributeur de Cype en France a accompagné Cesi 2D dans la mise en place du format BIM 6.2. Cinq mois de discussions et à peine 3 jours de programmation plus tard, les échanges entre Cype et Cesiom deviennent parfaitement fluides.

 

Entretien réalisé sur Artibat 2010 par Xavier Fodor et Alexandre Martin.

 

+ d'infos :

www.cype.fr

www.cesi2D.com

Partagez cette vidéo sur

Ajoutée le 09/12/10

Vues : 5193



Commentaires

Poster votre commentaire :


La newsletter

Ne ratez rien de l’actualité informatique & BTP
recevez gratuitement notre Newsletter